Le panier ne contient aucun article

Ajouter au panier
Parution2013
Nombre de page384 pages
Reliurerelié
Dimension12x17.5 cm
Contenuillustrations nb
ISBN9782884747158

L' InKhouK

Naissance du constructivisme

Khan Magomedov

L’InKhouK (Institut de la Culture artistique) fut en 1920 l’héritier du Soviet des artistes. Ses membres avaient pour mission d’élaborer les théories et les méthodes nouvelles de création formelle. Il fut dirigé d’abord par Kandinsky puis par Rodtchenko. Cet ouvrage montre que l’Inkhouk fut, de 1920 à 1922, le creuset où s’élabora le Constructivisme, dans le feu des discussions. Mais la popularité même du terme « Constructivisme » a gommé la définition précise des limites de ce mouvement, et il n’est pas inutile de les voir ici redessinées. Cette mise en perspective historique s’accompagne d’une très riche documentation photographique, qui nous permet de constater à quel point les oeuvres originales des constructivistes des années vingt restent fraîches et neuves.

A la fois livre d’histoire et document : un regard nouveau, original, vivant, sur une période dramatique de l’histoire russe et sur le foisonnement artistique et intellectuel qui l’a accompagnée.
 

Khan Magomedov, né en 1928 dans une famille d’ingénieurs moscovites originaire du Daghestan, architecte et docteur en histoire de l’art, membre de l’Académie des Sciences de Russie et de l’Académie Internationale d’Architecture, a publié plus de 400 titres (ouvrages savants, monographies, brochures, articles) dont beaucoup ont été traduits en français, anglais, japonais, espagnol, etc. Il a été le spécialiste incontesté de l’histoire de l’Avant-Garde russe du début du XXe siècle. Il est décédé en mai 2011 à Moscou.

Traduit du russe par Françoise Pocachard-Apikian