Le panier ne contient aucun article

Parution2016
Nombre de page100 pages
Reliurebroché
Dimension12x18 cm
Contenuillustrations couleur
ISBN9782884749626

À mes amis suisses

Guy de Pourtalès Édition établie par Alexandre Elsig

Durant la Grande Guerre, l’écrivain d’origine neuchâteloise Guy de Pourtalès met sa plume au service de sa patrie élective, la France. En 1916, alors que la bataille de Verdun s’engage, cet aristocrate au carnet d’adresses bien fourni devient un rouage essentiel du dispositif de propagande mis en place par le Quai d’Orsay en Suisse. Il prend en coulisse la direction de la Tribune de Genève, organise des tournées musicales et théâtrales et soigne son réseau d’influence au sein des élites protestantes de Genève, Berne et Zurich. Ce conflit « total » se mène aussi sur le terrain médiatique et artistique de l’opinion. La brochure A mes Amis Suisses, mélange de fiction, de journal et de correspondance, en est une émanation directe, même si de Pourtalès s’en défend: «Ce n’est pas de la propagande. J’ai dit quelques vérités à mes amis suisses, je leur fais des risettes, en somme, je leur tends une main cordiale… et j’en profite pour leur glisser dans le creux de l’oreille quelques conseils d’ami.»

Guy de Pourtalès (Berlin 1881 – Lausanne 1941), romancier, essayiste et historien français d’origine suisse, fait partie de la génération littéraire de l’entre-deux-guerres. Ses romans comme ses biographies de musiciens illustrent la vision du monde d’un patricien idéaliste et cosmopolite, marqué par la Première guerre, qui prend conscience de la dimension européenne de notre culture.