Le panier ne contient aucun article

Ajouter au panier
Parution2007
Nombre de page384 pages
Reliurebroché
Dimension17x24 cm
Contenuillustrations nb
ISBN9782884740715

Cahiers d' ethnomusicologie 20 - identités musicales

Collectif Dirigée par Laurent Aubert

La notion d’identité musicale se réfère autant à celle d’appartenance – qui en fonde la dimension collective – qu’à celle de goût – qui en détermine la composante individuelle. Mais cette dernière renvoie à son tour, en partie, à la société. L’identité musicale ne saurait donc être acquise une fois pour toutes. Elle résulte de processus à la fois cumulatifs et sélectifs, mais aussi conscients et subconscients, imposés et librement choisis, dont la résultante constitue « l’image sonore » d’un groupe ou d’une personne en un lieu et un temps donnés.

Les contributions réunies dans ce volume abordent la question selon des angles complémentaires ; elles tendent à démontrer le caractère fluctuant de la notion d’identité dans le monde contemporain, quitte à la remettre en cause. Quel que soit son contexte de production, la musique est généralement perçue comme un signe de référence à autre chose qu’elle-même. Ce qui nous intéressera surtout ici, ce sont les modes d’identification auxquels elle se prête.

une réflexion musicologique pointue, qui contribue à mieux comprendre le grand « melting pot » musical contemporain.

LA REVUE Fondés à Genève en 1988 dans le cadre des Ateliers d’ethnomusicologie et soutenus par la Société française d’ethnomusicologie, les Cahiers d’ethnomusicologie (anciennement Cahiers de musiques traditionnelles) proposent à leurs lecteurs une publication annuelle. Chaque ouvrage est centré sur un dossier thématique, complété par des rubriques d’intérêt général : entretiens, portraits et comptes rendus.