Le panier ne contient aucun article

Ajouter au panier
Parution2011
Nombre de page328 pages
Reliurerelié
Dimension17x24 cm
Contenuillustrations nb
ISBN9782884742566

Cahiers d' ethnomusicologie 24 - Questions d'éthique

Collectif Une publication des Ateliers d'ethnomusicologie dirigée par Laurent Aubert

Comme tout chercheur, l’ethnomusicologue se doit de respecter certains principes déontologiques. Comment la recherche a-t-elle évolué pour s’adapter aux conditions de terrains souvent marqués par les migrations, les conflits ou les tensions économiques et religieuses ?
L’éthique du métier s’applique aussi aux droit des individus et des communautés produisant les musiques étudiées. Comment les instances internationales régulant le « patrimoine immatériel », sa « sauvegarde » ou encore la « propriété intellectuelle » influent-t-elles sur la production des documents de recherche ? Comment ces différents facteurs contribuent-ils à redéfinir la relation enquêteur/enquêté ?

Les Cahiers d’ethnomusicologie se sont imposés tout auprès des musiciens que des chercheurs comme la revue francophone de référence pour tout ce qui concerne les musiques autres.

Laurent Aubert, docteur en anthropologie, est conservateur au Musée d’ethnographie de Genève et directeur des Ateliers d’ethnomusicologie. Parallèlement à des recherches de terrain, il travaille sur des questions liées aux pratiques musicales en migration. Il est l’auteur de nombreux articles et de plusieurs livres, parmi lesquels La musique de l’autre (2001), Les feux de la déesse (2004) et Musiques migrantes (2005).

LA REVUE Fondés à Genève en 1988 dans le cadre des Ateliers d’ethnomusicologie et soutenus par la Société française d’ethnomusicologie, les Cahiers d’ethnomusicologie proposent à leurs lecteurs une publication annuelle. Chaque ouvrage est centré sur un dossier thématique, complété par des rubriques d’intérêt général : entretiens, portraits et comptes rendus