Le panier ne contient aucun article

Ajouter au panier
Parution2010
Nombre de page240 pages
Reliurebroché
Dimension12x18.2 cm
ISBN9782884748506

Corbehaut

Félix Vallotton

Publié plusieurs années après la mort de Vallotton, ce roman, auquel il a travaillé pendant les dernières années de sa vie, est le résultat du dégoût qu’a provoqué en lui la Première Guerre mondiale. L’action se déroule dans une petite ville bretonne, après la fin des hostilités. Un journaliste et ancien soldat s’y installe pour quelques mois – il veut écrire. 
À travers son regard, on découvre le présent et le passé d’une petite communauté humaine, ses secrets, ses bassesses. Un roman noir, sans illusion, écrit dans une langue inventive et directe, loin de tout misérabilisme.

Une oeuvre inconnue et qui mérite d’être découverte, d’autant plus qu’elle est publiée au format et au prix du poche, dans une collection de rééditions dont elle est le premier titre.

Félix Vallotton, né à Lausanne le 28 décembre 1865 et mort à Paris le 29 décembre 1925, était peintre et graveur sur bois. Proche des Nabis, il a connu très tôt le succès. Exposé dans le monde entier, il fait partie des classiques du tournant du XXe siècle. Il a également écrit deux romans, La vie meurtrière (1905) et Corbehaut.