Le panier ne contient aucun article

Ajouter au panier
Parution2011
Nombre de page264 pages
Reliurebroché
Dimension14x20.5 cm
Contenuillustrations nb
ISBN9782884748872

Correspondance 1953–1976 Jacques Chessex–Gustave Roud

Stéphane Pétermann Édition établie, annotée et présentée par Stéphane Pétermann

À maintes reprises, Jacques Chessex (1934-2009) a manifesté sa reconnaissance envers Gustave Roud (1897-1976), poète, photographe et traducteur d’exception qui a joué un rôle considérable dans les premières années de sa carrière littéraire. De 1953 à la mort du poète, ils entretiennent une correspondance qui dit l’immense admiration de Chessex pour l’oeuvre de son devancier, et qui jalonne le parcours conduisant l’écrivain récemment disparu des hésitations de sa jeunesse jusqu’au couronnement du prix Goncourt.

Stéphane Pétermann travaille au Centre de recherches sur les lettres romandes (Université de Lausanne, Suisse), où il a notamment édité plusieurs correspondances d’écrivains.