Le panier ne contient aucun article

Ajouter au panier
Parution2009
Nombre de page526 pages
Reliurebroché
Dimension2x30 cm
Contenu2 volumes, vol. 1: 350 p. de textes, vol. 2: 176 p. de catalogue
ISBN9782884744072

Eretria XIX

La tombe aux Erotes et la tombe d'Amarynthos. Architecture funéraire et présence macédonienne en Grèce centrale

Caroline Huguenot

 

La Tombe aux Erotes d’Erétrie et la Tombe d’Amarynthos sont connues depuis plus d’un siècle, mais elles n’avaient encore jamais bénéficié d’une étude d’ensemble. Elles offrent un témoignage exceptionnel sur la présence de Macédoniens en Grèce centrale et sur les pratiques funéraires de leur élite. Les inscriptions qui ornent les meubles en marbre de la Tombe aux Erotes révèlent l’identité de ses occupants, probablement de hauts dignitaires de la garnison macédonienne en poste à Erétrie durant les deux derniers tiers du IIIe siècle av. J.-C.

L’analyse archéologique de ces deux tombeaux, dont la principale caractéristique réside dans leur voûte clavée, ouvre un vaste champ de recherches. Les offrandes qu’ils contenaient permettent de reconstituer les rituels qui s’y sont déroulés et dévoilent une classe sociale avide de décorum. L’aspect ostentatoire qu’atteste l’aménagement intérieur de la Tombe aux Erotes est renforcé par la situation même du monument : édifié sur une colline naturelle, face à l’acropole de la cité, il est recouvert d’un tumulus autrefois surmonté d’un couronnement monumental, probablement sculpté, visible de toutes parts.

Les données littéraires, épigraphiques et archéologiques relatives à la présence macédonienne à Erétrie sont rassemblées dans ces deux volumes. L’étude est élargie aux tombes macédoniennes de Grèce centrale, que l’auteur recense et replace dans leur contexte historique, accordant à ces monu-ments la place qui leur revient au sein de l’archéologie et de l’histoire de l’art hellénistiques.

ESAG (École suisse d'archéologie en Grèce)