Le panier ne contient aucun article

Ajouter au panier
Parution2013
Nombre de page288 pages
Reliurebroché
Dimension22x30 cm
Contenuillustrations nb
ISBN9782884744119

Eretria XXII

Le sanctuaire d'Apollon Daphnéphoros à l'époque géométrique

Samuel Verdan Fouilles et recherches, publication de l'Ecole Suisse d'Archéologie en Grèce

L’antique cité d’Erétrie (île d’Eubée, Grèce) prend son essor à l’époque géométrique, soit au 8e siècle av. J.-C. A la même période, le sanctuaire consacré à Apollon Daphnéphoros, divinité poliade, se développe au coeur de l’agglomération. Originellement constitué d’un simple autel, il accueille ensuite plusieurs autres constructions, dont un édifice monumental. Les pratiques cultuelles s’y diversifient : aux sacrifices animaux et aux banquets, attestés dès les premiers temps, s’ajoutent le dépôt d’objets votifs et l’emploi de vaisselle rituelle. L’élite locale occupe une place de choix dans des cérémonies qui ont notamment pour objectif d’intégrer les adolescents dans la société. Le sanctuaire érétrien offre un exemple, parmi d’autres en Grèce, de l’importance de la religion dans le processus de formation de la cité.
En l’absence de sources écrites, les vestiges archéologiques sont seuls à nous renseigner sur l’évolution du Sanctuaire d’Apollon à l’époque géométrique. Le présent travail en propose une analyse détaillée, synthétisant les résultats de fouilles suisses conduites sur le site entre 1964 et 2003.

Collaborateur de l’Ecole suisse d’archéologie en Grèce et ancien assistant en archéologie classique à l’Institut d’archéologie et des sciences de l’Antiquité à l’Université de Lausanne, Samuel Verdan s’est spécialisé sur les débuts de l’Age du Fer en Grèce. Il a principalement travaillé sur le site d’Erétrie (île d’Eubée), y dirigeant plusieurs campagnes de fouilles ainsi que des recherches portant sur la céramique. En collaboration avec d’autres collègues, il a publié une étude consacrée à la céramique érétrienne d’époque géométrique (Eretria XX, 2008), de même que les actes d’une table ronde intitulée Early Iron Age Pottery : a quantitative approach (BAR, 2011).

2 volumes en français