Le panier ne contient aucun article

Ajouter au panier
Parution2014
Nombre de page160 pages
Reliurerelié
Dimension21x21 cm
Contenuillustrations couleur
ISBN9782884748162

Fragments du Proche-Orient

La collection archéologique de René Dussaud

Patrick Maxime Michel Avec des contributions de Michel Al-Maqdissi, Maria Campagnolo-Pothitou, Matteo Campagnolo

La Collection d’objets archéologiques et de tablettes cunéiformes de Lausanne se compose de 182 objets, dont sept tablettes cunéiformes, offerts au Musée d’archéologie et d’histoire de Lausanne par René Dussaud (1868-1958) et Marie (Jeanne) Bergier en 1958. Datant de l’Âge du Bronze au XIXe siècle de notre ère, cette collection s’étend sur plus de 4000 ans. Tous les objets proviennent de Méditerranée orientale : Grèce, Chypre, Turquie, Tunisie, Liban, Syrie, Egypte.
A travers des thèmes comme l’histoire de l’écriture ou celle de la cosmétique, à travers les styles et sujets iconographiques propres aux diverses époques, le lecteur est amené à découvrir les évolutions sur le long terme, les emprunts entre cultures, la formation de canons iconographiques, en particulier chrétiens, dans l’ensemble de l’aire proche-orientale.

Patrick Maxime Michel, historien de l’Antiquité et archéologue, spécialiste en assyriologie, enseigne les langues de la Mésopotamie (akkadien, hittite, sumérien) à l’Université de Genève en tant que Maître-Assistant.

Michel Al-Maqdissi, docteur ès lettres de la Sorbonne, enseigne l’archéologie orientale et la civilisation phénicienne à l’université de Damas et à l’université Saint-Joseph des Jésuites à Beyrouth.

Maria Campagnolo-Pothitou, diplômée des universités d’Athènes et de Genève en histoire et philologie, assure depuis 1996 l’inventaire des collections du Cabinet de numismatique de Genève.

Matteo Campagnolo, historien de l’Antiquité, est actuellement conservateur du Cabinet de numismatique de Genève et chargé d’enseignement à l’Université de Genève.