Le panier ne contient aucun article

Ajouter au panier
Parution2001
Nombre de page352 pages
Reliurebroché
Dimension15.5x21 cm
Contenu32 planches nb
ISBN9782884745048

G.-B Piranesi

Henri Focillon

Publié pour la première fois en 1918, cet ouvrage consacré à l’architecte-graveur Giovanni-Battista Piranesi ( Mestre 1720 – Rome 1778 ) est plus qu’une biographie. Il s’agit d’une véritable étude de la société italienne et romaine au XVIIIe siècle qui, sur bien des points, fait encore autorité aujourd’hui.

Fils d’un tailleur de pierre vénitien, Giovanni-Battista Piranesi reçut une formation d’architecte. Passionné par l’antiquité romaine, il accompagna, alors âgé de vingt ans, l’ambassadeur de Venise auprès du Saint-Siège à Rome. Il put alors satisfaire à loisir sa passion et parfaire sa formation auprès des maîtres romains. Lors de ce séjour, il s’initia à la gravure, art qu’il pratiqua sa vie durant, gravant des vues de Rome où les ruines antiques sont omniprésentes. Sa formation d’architecte et son œil passionné d’amateur d’antiquités offrent à notre regard ébahi une profusion d’œuvres qu’il publia dans plusieurs recueils.

Ses talents d’architecte furent peu sollicités. C’est principalement la famille des Rezzonico, Vénitiens comme lui et dont fut issu le pape Clément XIII, qui lui permit d’exercer sa profession. Il fut notamment l’architecte de la restauration du prieuré des chevaliers de Malte à Rome et de son église, Sainte-Marie-Aventine