Le panier ne contient aucun article

Ajouter au panier
Parution2013
Nombre de page160 pages
Reliurerelié
Dimension23x28 cm
Contenuillustrations couleur & nb
ISBN9782884744591

Habiter en hauteur

La tradition organique : des tours de la Borde (1961-1968) de Frédéric Brugger aux réalisations contemporaines

Bruno Marchand

Les tours de la Borde (1961-1968) sont une réalisation coopérative exemplaire du second après-guerre, qui s’inscrit dans « l’action pour l’encouragement à la construction d’immeubles à but social » lancée par les pouvoirs publics pour lutter contre la pénurie de logements à bas loyers. Elles ont confirmé la réputation de l’architecte vaudois Frédéric Brugger.
L’étude des tours de la Borde permet d’illustrer un mode spécifique d’habiter « en hauteur », l’ « unité de voisinage » procédant d’une logique qui cherche à atteindre de hautes densités par la construction de bâtiments élevés. Ce choix a donné lieu, dans ces années-là, à des débats animés et, curieusement, fait encore de nos jours l’objet d’intenses discussions.
L’étude des tours de la Borde met en perspective la qualité d’une réalisation d’inspiration organique, dans le sillage des trajectoires humanistes de Frank Lloyd Wright, Alvar Aalto, Hans Scharoun, Otto Senn ou Ernst Gisel.

Bruno Marchand, architecte diplômé de l’EPFL, docteur en sciences, professeur ordinaire à l’EPFL, dirige le Laboratoire de théorie et d’histoire 2, le Programme doctoral « Architecture, Ville, Histoire » et l’Institut d’architecture et de la ville de la Faculté ENAC.
Parallèlement à son activité d’enseignant, il poursuit des travaux de recherche en théorie et histoire de l’architecture, notamment sur la modernité architecturale, le logement collectif et l’architecture contemporaine. Il s’intéresse aussi aux problématiques territoriales et urbaines et devient, dès 2001, membre associé du bureau d’urbanisme DeLaMa avec Patrick Devanthéry et Inès Lamunière. Il dirige la collection Cahiers de théorie des Presses polytechniques et universitaires romandes et est rédacteur en chef de la revue
matières.