Le panier ne contient aucun article

Ajouter au panier
Parution2008
Nombre de page158 pages
Reliurebroché
Dimension11x17.5 cm
ISBN9782884740395

illico n° 17 - La SS

Jean-Jacques Langendorf
Créée en 1922 avec des objectifs et des effectifs modestes, inconditionnellement fidèle, la S.S. (SchutzStaffel = Échelons de protection) est la garde personnelle de Hitler. Elle compte bientôt de nombreuses ramifications, regroupe 250’000 hommes en 1939 et près d’un million en 1945. Cette garde prétorienne, d’abord police politique du parti, se transformera en police politique de l’Etat après la prise du pouvoir par Hitler en 1933. Elle s’occupera, dans ses diverses branches, du renseignement militaire, de la police, de la surveillance idéologique, de la garde des camps de concentration, de l’économie, de la formation d’une nouvelle « élite ». Avec le déclenchement des hostilités, sa partie militaire, la Waffen SS, prendra toujours plus d’importance, finissant par regrouper 38 divisions qui joueront souvent un rôle militaire important. L’ouvrage présente succinctement les structures complexes de l’organisation, ainsi que les opérations de la Waffen SS.
 
La seule synthèse brève sur un sujet qui défraie la chronique depuis « Les Bienveillantes » de Littell.
 
Jean-Jacques Langendorf, écrivain et historien, est né en 1938 près de Genève et vit en Autriche. Outre des romans et des nouvelles, on lui doit de nombreux ouvrages d’histoire militaire, des études sur l’archéologie des croisades, sur la pensée contre-révolutionnaire, sur la Suisse durant la Seconde Guerre mondiale, sur les explorateurs austro-hongrois, etc. Il est maître de recherches à l’Institut de stratégie comparée, à Paris. Ses recherches dans le domaine de l’histoire militaire l’ont amené à se pencher de plus près sur le problème de la neutralité.