Le panier ne contient aucun article

Ajouter au panier
Parution2011
Nombre de page192 pages
Reliurebroché
Dimension24x28 cm
Contenuillustrations couleur & nb
ISBN9782884746243

Jacqueline Oyex (1931 - 2006)

Coédition Infolio / Fondation Jacqueline Oyex

Michel Thévoz avec une contribution de Sébastien Dizerens et une préface de Delphine Rivier

Cet ouvrage de référence rend enfin justice aux peintures et gravures de Jacqueline Oyex, artiste méconnue et trop rarement exposée, qui a fait partie du groupe L’Epreuve, aux côtés d’Albert-Edgar Yersin et de Pietro Sarto. Son oeuvre gravé est fascine : compositions oniriques, angoissées, peuplées de visages hiératiques fixant le spectateur. A l’opposé de cette ascèse minimaliste, et comme sous l’effet d’une oscillation entre le plein et le vide, ses peintures se caractérisent par un matiérisme dramatique, au point de noyer les formes dans l’épaisseur de la pâte. Les dernières années sont marquées par une esthétique de la disparition : les compositions s’amenuisent jusqu’à s’évanouir, comme si elles anticipaient la fin de l’artiste. Entre violence et douceur, explosion et réserve, la traversée de l’oeuvre de Jacqueline Oyex nous fait voir l’intimité douloureuse et le mal-être d’une femme.

Une œuvre à découvrir – dans la foulée et dans le même esprit que plusieurs monographies d’artistes romands publiées chez Infolio.

Michel Thévoz a été conservateur au Musée cantonal des beaux-arts de Lausanne puis conservateur de la Collection de l’Art Brut depuis sa fondation en 1976. Il a consacré une vingtaine d’ouvrages à des phénomènes borderline tels que l’académisme, l’art des fous, le spiritisme, le reflet des miroirs, le syndrome vaudois, l’infamie, le suicide.

Sébastien Dizerens, historien de l’art, collabore à la Collection de l’Art Brut de 2002 à 2008 puis au Musée cantonal des Beaux-Arts de Lausanne ; il est auteur de Albert-Edgar Yersin, une écriture arachnéenne, 2008, et de plusieurs contributions aux « Cahiers dessinés » (Buchet/Chastel).

Delphine Rivier est la conservatrice du Musée de Pully.

Cet ouvrage paraît à l’initiative de la Fondation Jacqueline Oyex à Lausanne à l’occasion de l’exposition Jacqueline Oyex. Rétrospective au Musée de Pully, du 18 mai au 7 août 2011.