Le panier ne contient aucun article

Parution2019
Nombre de page350 pages
Reliurebroché
Dimension12x18 cm
ISBN9782884749848

Jeux et travaux

Œuvres complètes, vol. 3 (1928-1931)

Werner Renfer

On connaît mal l’un des fondateurs de la poésie moderne en Suisse, Werner Renfer (1898-1936). Son œuvre polygraphe, d’une richesse et d’une diversité remarquables, s’est constituée après d’innombrables efforts d’autodidacte, que ce soit sur le mode de la poésie, du récit ou de la chronique. Ce livre est celui d’un temps à la fois heureux et laborieux, où le jeune auteur croyait pouvoir récolter rapidement les fruits de son travail. Le divertissement qu’il avait offert au public, en 1929, sous forme de Festspiel, n’avaitil pas connu un immense succès populaire? Découvrez ce texte, La Fête au village, jamais réédité, et bien d’autres encore. Et voyez comment est né Werner Renfer, ce jeune poète à l’imagination palpitante, ce romancier sensible, ce chroniqueur qui ne cesse de dialoguer avec ses lecteurs.

Werner Renfer est né le 16 juin 1898 dans le Jura suisse, au sein d’une famille d’agriculteurs. Il sera lui-même un excellent ingénieur-agronome. Mais c’est dans le monde des lettres qu’il s’est illustré. Il est en effet célèbre pour avoir inventé, aux côtés de Cendrars, Ramuz ou Roud, une nouvelle parole poétique dans la Suisse francophone. Il mourra à la tâche, le 27 mars 1936.
Le recueil poétique
La Beauté du Monde et le roman Hannebarde l’ont fait passer à la postérité. Un premier volume de ses oeuvres complètes, qui réunit tous ses inédits de jeunesse (romans, contes, poèmes, chroniques) a paru en 2017 et un deuxième volume paraissait en 2018, qui donnait la belle part à cette activité nouvelle et quotidienne qui va accaparer Renfer: le journalisme.