Le panier ne contient aucun article

Ajouter au panier
Parution2012
Nombre de page128 pages
Reliurebroché
Dimension12x18 cm
ISBN9782884743129

Johnny chien méchant

d'Emmanuel Dongala

Eloïse Brezault

Un très large public a été touché par le film tourné au Libéria par Jean-Stéphane Sauvaire, Johnny Mad Dog, sorti en 2008. Il est l’adaptation du roman de l’écrivain congolais Emmanuel Dongala, Johnny Chien Méchant, publié en 2002. Johnny chien méchant est le premier roman qu’Emmanuel Dongala écrit à partir de son exil américain dans le Connecticut. Dans cette oeuvre troublante sur la violence de la guerre civile congolaise des années 1990, l’écrivain, fidèle au « mentir-vrai » d’Aragon, revisite son pays par l’imagination. Il construit un récit polyphonique où alternent les voix d’un enfant soldat et d’une jeune rescapée, témoins et acteurs d’un quotidien barbare vécu sous le feu des kalachnikovs.
Dongala réussit le tour de force d’éviter tout manichéisme et montre l’ambiguïté d’un conflit dit ethnique, qui transforme les bourreaux en victimes, pour révéler au lecteur cette part d’humanité que l’horreur des conflits ne parvient à éradiquer totalement.

Éloïse Brezault est spécialiste des littératures africaines et Visiting Professor en littérature comparée au Wagner College (New York City). Rédactrice adjointe de la revue des Nouvelles études Francophones, elle a signé un important recueil d’entretiens : Afrique, Paroles d’écrivains (Mémoire d’encrier, 2010). Elle a par ailleurs adapté pour le théâtre le roman d’Ahmadou Kourouma, Allah n’est pas obligé (mise en scène de Laurent Maurel).