Le panier ne contient aucun article

Ajouter au panier
Parution2015
Nombre de page128 pages
Reliurerelié
Dimension12x18 cm
ISBN9782884743150

L' Usage du monde de Nicolas Bouvier

Olivier Salazar-Ferrer

L’Usage du monde est une oeuvre phare pour le récit de voyage au XXe siècle. Récit d’un voyage jubilatoire ou angoissé, drôle ou dramatique, effectué par Nicolas Bouvier en 1953-1954 à bord d’une Fiat Topolino de la Yougoslavie au Pakistan, en compagnie d’un ami peintre, il devient une expérience existentielle revécue à travers un superbe travail sur le langage.
L'auteur retrace la genèse passionnante des images et de l’art du conteur, montre comment Bouvier renouvelle le genre du récit de voyage avec une fraîcheur et une liberté incomparables, et vise à définir l’humanisme nomade inspiré par cette pérégrination sensible à travers la polyphonie du monde.

Olivier Salazar-Ferrer est professeur à l’Université de Glasgow, où il enseigne la littérature française et francophone au sein de la School of Modern Languages and Cultures. Spécialiste de la littérature existentielle des années trente, intéressé aussi bien par les liens qu’entretiennent la philosophie et la littérature que par les littératures de l'exil et du voyage, il nous fait redécouvrir le récit fondateur de Nicolas Bouvier que l’on croit connaître. Il vient de publier un roman, Les Possessions transparentes (De Corlevour, 2014).