Le panier ne contient aucun article

Parution2018
Nombre de page232 pages
Reliurebroché
Dimension12x17.5 cm
Contenucahier couleur
ISBN9782884743990

Le béton armé

Développement historique et sauvegarde du patrimoine architectural du 20e siècle

Collectif, Matteo Porrino

Situé à l’intersection entre projet architectural et histoire de la construction, le projet de sauvegarde constitue un formidable instrument de lecture et d’interprétation de la réalité construite. Réunissant les contributions présentées lors de la 1re journée d’étude d’Histoire de la construction du laboratoire GSA, cette publication a pour objectif d’offrir un aperçu des recherches récentes dans le champ de l’histoire du béton armé et d’éclairer leurs relations avec la théorie et la pratique de la sauvegarde et de la restauration de l’architecture moderne européenne. Les modes d’intervention sur ces éléments du paysage urbain, qu’il s’agisse d’édifices ou d’ouvrages d’art, interrogent la technologie du matériau béton dans sa dimension historique laquelle est scandée par une succession de strates d’innovations et de normes.

Jean-François Belhoste est ingénieur, directeur d’études à l’École pratique des hautes études, Paris. Yvan Delemontey est architecte à EPFL Lausanne / au Laboratoire des techniques et de la sauvegarde de l’architecture moderne (TSAM). Bernard Espion est ingénieur, professeur, il dirige le laboratoire de Génie civil – BATir LGC à Université Libre de Bruxelles. Pierre-Antoine Gatier est architecte en chef des Monuments historiques. Matteo Porrino est ingénieur, Maître de conférences, HDR à ENSA Paris-Malaquais / Laboratoire Géométrie, structure, architecture (GSA). Cyrille Simonnet est architecte, professeur à l’Université de Genève, à l’Unité d’histoire de l’art. Hélène Vacher est professeur, elle dirige le Laboratoire d’Histoire de l’architecture contemporaine (LHAC) à l’ENSA, Nancy. Nadja Gaudillière est architecte, doctorante GSA. Christina Mamaloukaki est architecte, doctorante EPHE.