Le panier ne contient aucun article

Parution2019
Nombre de page128 pages
Reliurebroché
Dimension12x18 cm
ISBN9782884743204

Le Terroriste noir

de Tierno Monénembo

Christine Le Quellec Cottier

Couronné du Prix Ahmadou Kourouma, du Prix Erckmann-Chatrian, du Prix Palatine du roman historique ainsi que du Prix du roman métis, Le Terroriste noir, paru en 2012, a permis à Tierno Monénembo d’accéder à la célébrité. À ce juste titre, car ce roman est subtil, qui offre des temporalités multiples et propose une double lecture, grâce à un regard rétrospectif qui met au jour les oubliés de l’Histoire. On y découvre la figure bien réelle du tirailleur Addi Bâ, évadé puis dissimulé pendant trois ans dans un village des Vosges durant la Seconde Guerre mondiale. Et se révèle alors le discours d’autorité que l’Occident a tenu sur l’Afrique. À travers la mémoire de Germaine Tergoresse, c’est un siècle de liens et de déchirures qui se tissent et se froissent. Et sous la plume agile de Tierno Monénembo, c’est bien les appartenances et les identités figées que Le Terroriste noir questionne avec originalité et humour.

Christine Le Quellec Cottier est professeure titulaire à l’Université de Lausanne où ses recherches se concentrent depuis plus de dix ans sur le domaine des littératures francophones. Elle dirige par ailleurs le Centre d’Études Blaise Cendrars à la Bibliothèque nationale suisse et a collaboré à l’édition des œuvres autobiographiques et romanesques de Cendrars dans la Bibliothèque de la Pléiade. À l’intersection de ses deux orientations de recherche, elle codirige le projet du Fonds National Suisse «Le Primitivisme littéraire au coeur des avant-gardes. 1898-1924».

Colloque à Aix-en-Provence du 25 au 27 septembre 2019.