Le panier ne contient aucun article

Ajouter au panier
Parution2017
Nombre de page224 pages
Reliurebroché
Dimension22x26 cm
Contenuillustrations couleur et n/b
ISBN9782884747752

Le visiteur no 22

Revue critique d'architecture de la Société Française des Architectes


Thème principal : Le beau et le laid Ces deux mots habitent notre quotidien, pour qualifier à peu près tout. Le monde bâti n’y a pas échappé : l’architecture a beaucoup eu affaire avec le beau, et, par opposition, avec le laid, bien que cette relation ait été moins explicitée. Les autres arts tels que la peinture, la musique, le cinéma, mais aussi la mode, ont-ils vécu les mêmes aventures avec ces notions à la fois savantes et communes ? À quels savoirs, concepts ou principes s’adosse-t-on lorsqu’on use de ces adjectifs ?
Comment ces critères parviennent-ils à s’adapter aux oeuvres bâties d’échelles variées, allant des jardins aux paysages, en passant par les villes et les quartiers ? Ils traversent aussi l’architecture, de l’appartement au musée, du détail au plan. Hors la beauté graphique, peut-on parler d’un beau plan ou d’une belle coupe ? Par ailleurs, les objets demeurent, mais le regard que l’on porte sur eux évolue : l’histoire est riche de revirements par lesquels telle oeuvre se voit déchue, tandis qu’une autre gagne peu à peu les faveurs du public ; ce fut le cas notamment de la tour Eiffel et du Centre Pompidou, que l’on a appris à aimer.

Karim Basbous Éditorial François-Frédéric Muller Nouvelle jeunesse de la ruine – Karim Basbous L’architecture sans gravité – Franco Purini La ville du bien et la ville du mal, ou du beau et du laid – Marie José Mondzain Un tas d’ordures assemblées au hasard : le plus bel ordre du monde – Baldine Saint Girons Y a-t-il un sublime de l’utile ? Les pouvoirs de l’architecture et « la minute du sublime » – Yves Hersant Du beau au gracieux – Georges Vigarello Les transformations du corps et de la beauté – Guillemette Morel Journel Beauté et modernité. À propos d’une controverse entre architectes « modernes » – Bruno Reichlin Méfions-nous du beau – Bruno Marchand L’étrange, à la lisière entre le beau et le laid – Olivier Gahinet Regarder voir.