Le panier ne contient aucun article

Ajouter au panier
Parution2011
Reliurebroché
Dimension23x28 cm
Contenuillustrations couleur
ISBN9782884741262

Les châteaux des Croisades

Conquête et défense des États latins, XIe-XIIIe siècles

Gérard Zimmermann, Jean-Jacques Langendorf

Au cours d’un périple d’un an, en 1961-1962, les auteurs ont parcouru le Moyen-Orient afin d’y étudier les édifices militaires, religieux et civils édifiés par les Croisés entre le 11e et le 13e siècle. Ces impressionnants vestiges ont été systématiquement photographiés et étudiés par les deux voyageurs en Turquie méridionale, Syrie, Jordanie, Israël et au Liban. Les clichés, d’une très grande qualité, ont été pris en noir et blanc au moyen d’une chambre moyen format et complétés ultérieurement en couleur. Outre leur intérêt archéologique et artistique, qui est considérable, ils présentent des monuments qui ne sont plus accessibles aujourd’hui, se trouvant dans des zones militaires, ayant été détruits durant le conflit israélo-arabe ou ayant été sacrifiés à l’urbanisation. Le texte, organisé de manière thématique, propose un récit de la redécouverte des Etats latins par les voyageurs, un rappel historique, l’analyse d’un spécialiste de la guerre, un compte-rendu archéologique. Il offre enfin et surtout une description systématique des forteresses franques (phases constructives, histoire, état actuel).

Un ouvrage de référence, scientifiquement à jour et muni d’une solide bibliographie, en même temps qu’une invitation au voyage, qui devrait attirer tous ceux que fascine l’exotisme des Croisades.

Jean-Jacques Langendorf, né en 1938. Maître de recherche à l’Institut de stratégie et d'étude des conflits - commission française d'histoire militaire - de Paris et Président de l’Institut de tactique comparée de Vienne-Leipzig. Il est l’auteur de nombreux ouvrages et études d’histoire, ainsi que de nombreux essais, nouvelles et romans dont la plupart sont traduits en plusieurs langues. Il a vécu plusieurs années en Afrique du Nord et au Proche Orient. Il vit actuellement en Autriche près de Vienne.

Né en 1937, Gérard Zimmermann travaille à l’Institut d’histoire de l’art du Moyen Âge de Genève et participe à des fouilles archéologiques à Genève et au Soudan. En 1969 il fonde, avec sa femme, le Centre de Documentation du Monde Oriental et entreprend des campagnes photographiques au Proche Orient. Par la suite il se recentre sur l’Europe et la Suisse en poursuivant le développement d’importantes archives photographiques et documentaires.