Le panier ne contient aucun article

Ajouter au panier
Parution2003
Nombre de page288 pages
Reliurebroché
Dimension15.5x21 cm
Contenu37 illustrations n/b
ISBN9782884745123

Milieux et modes de vie

à propos des relations entre environnement et comportement

Robert Sommer

Professeur de psychologie à l'Université de Californie à Davis, Robert Sommer a été le premier à définir les limites de l'espace personnel, une notion qui sert de référence à la conception architecturale. Il est d'ailleurs une autorité dans le domaine de la psychologie de l'environnement aux Etats-Unis et dans les pays anglophones.

Dès les années 50, Sommer s'est penché sur la configuration et le fonctionnement de lieux confinés tels que les services psychiatriques, les prisons, les aéroports, les zoos, ainsi que leurs effets sur leurs occupants. Mais il ne s'est pas contenté de décrire les interactions humain-environnement, il a cherché à améliorer le bâti, à créer un monde meilleur.

L'ouvrage constitue une synthèse des connaissances acquises à ce jour en psychologie de l'environnement.

Traduit de l’américain par Sabine El Sayegh