Le panier ne contient aucun article

Ajouter au panier
Parution2006
Nombre de page160 pages
Reliurerelié
Dimension12.5x21.5 cm
Contenuillusrations nb
ISBN9782884749237

Oui, tout ce bruit

Daniel Bernard

C'est en mai 2003 que Chrystel Girod de la Toulourbe, Présidente de l'Alliance française de Genève, propose l'idée de faire renaître sur scène Albert Camus et Isabelle Eberhardt. C'est l'année de l'Algérie en France et on est à la veille de célebrer le centenaire de la mort d'Isabelle… Daniel Bernard relève le défi en écrivant le texte durant l'été: le 4 décembre de cette même année, une lecture jouée des scènes 2 et 5 a lieu, en présence des autorités diplomatiques algériennes et française. La Ville de Genève a aussi participé au soutien de cet événement. Il aura fallu trois ans et les énergies conjugées du Musée des Suisse dans le Monde, de l'Alliance française de Genève et de l'ESM-Ecole de management et communication pour que le texte intégrale soit publié.

Albert Camus et Isabelle Eberhardt réunis dans une même œuvre? Tel est le pari de cet ouvrage théâtral original. En l'espace de cinq scènes, la pièce de Daniel Bernard nous plonge dans les univers croisés de deux écrivains aux notoriétés bien différentes. Les divers personnages de cette évocation réaliste campent, chacun à leur façon, diverses incarnations des deux héros. La scène 5 voit réunis Isabelle et Albert.

Depuis les années 70, Daniel Bernard consacre sa crrière au cinéma, à la réalisation de documentaires et à l'enseignement des techniques de communication audiovisuelle. En 1992, il publie un roman: «Ciel bleu-rose», puis participe en 1993 à un concours d'écriture théâtrale avec «Tu gardes le chien, Cid?». Son métier de réalisateur l'accapare et il produit, entre autre, de très nombreuses émissions culturelles pour la télévision locale genevoise.