Le panier ne contient aucun article

Ajouter au panier
Parution2008
Nombre de page160 pages
Reliurebroché
Dimension23x28 cm
Contenuillustrations couleur
ISBN9782884740951

Premiers bergers des Alpes

De la préhistoire à l'Antiquité

Collectif Musée dauphinois de Grenoble Coordination Jean-Pascal Jospin

Pour la première fois réunies dans un ouvrage, pour l’exposition «Premiers bergers des Alpes» , plusieurs synthèses de spécialistes (archéologues, environnementalistes, archéozoologues), abordent le pastoralisme des origines, du Néolithique ancien (vers 5 500 ans avant notre ère) jusqu’à l’époque romaine sur l’arc alpin (France, Suisse, Italie). À la domestication des animaux (bovins, ovins, caprins, porcins) importés du Proche-Orient succède une histoire des pratiques pastorales de montagne, des grottes bergeries aux enclos de haute altitude. Plus pasteurs qu’agriculteurs, ces premières communautés parcourent les Alpes avec leurs troupeaux à la recherche d’espaces ouverts. Cette activité intense liée à la déforestation des milieux naturels, au déclenchement d’incendies volontaires et aux animaux domestiques va modifier irrémédiablement la nature, donnant à la montagne son aspect actuel. À l’âge du Bronze, puis à l’époque romaine le berger et ses troupeaux pratiquent la montée en montagne l’été, dans les alpages très convoités par les hommes.