UGS : 9782889680603 Catégories : , Étiquette :

Le Patrimoine culinaire suisse
Paul Imhof
Traduit de l’allemand par Patrick Vallon
Photographies d’Antal Thoma
ISBN 9782889680603

 

 75.00

Le Patrimoine culinaire suisse

Auteur

Parution

Format

24 x 30 cm

Nombre de pages

720 pages

Reliure

relié cartonné

ISBN

9782889680603

Rassembler en un seul volume l’essentiel du patrimoine culinaire de la Suisse, soit plus de 450 entrées, plats, desserts, boissons et autres produits typiques de toutes les régions du pays, et ancrer chacun de ces délices dans son contexte géo-historique grâce à une érudition gourmande, voilà le défi qu’a su relever l’auteur de cet ouvrage.

Une érudition gourmande, cela implique des recherches sur l’apparition de tel ou tel terme dans de très anciens recueils de recettes, dans des archives ou divers dictionnaires, mais aussi auprès de ces savants spécialisés que sont les fromagers, charcutiers, boulangers, confiseurs ou distillateurs d’hier et d’aujourd’hui. Paul Imhof a sillonné la Suisse pendant de très longues années, interrogeant les artisans, les producteurs locaux, les cultivateurs passionnés, les restaurateurs, etc.

Avez-vous jamais entendu parler d’Uristier, de Dittiring ou de Doppeladler, des biscuits à l’anis uranais? Saviez-vous que le cotechino est une saucisse tessinoise bien dodue, ou que la chèvre est aussi une sorte de «champagne» genevois à base de jus de fruits fermenté, de farine de riz et d’eau-de-vie?

Ce livre regorge de telles curiosités, mais aussi des fleurons les plus célèbres du patrimoine culinaire helvétique, notamment de nos merveilleux fromages, saucisses et gâteaux typiques des divers cantons. Certains produits industriels bien connus, comme l’Ovomaltine ou le Rivella, y ont aussi leur place.

Paul Imhof est un journaliste et auteur alémanique né en 1952. Il a réalisé de nombreux reportages et interviews sur des sujets touchant à l’alimentation, au vin, à la protection de la nature ou au règne animal. Si ce Patrimoine culinaire suisse est son ouvrage le plus important, il a écrit plusieurs autres livres sur l’histoire de l’alimentation en Suisse et publié d’innombrables colonnes dans le Tages-Anzeiger, la Sonntags Zeitung, la Basler Zeitunget dans les magazines GEOet DU.

Traducteur: Patrick Vallon (1965) est traducteur et il a travaillé aux éditions L’Âge d’Homme à Lausanne en tant que directeur de collection, puis aux éditions Infolio à Gollion. De l’allemand il a traduit Friedrich Dürrenmatt et Carl Spitteler, entre autres.
Direction éditoriale: Patrick Amstutz
Photographies: Antal Thoma (antalthoma.ch)
Direction du projet: Association Patrimoine Culinaire Suisse (patrimoineculinaire.ch)

Choix de la devise
EUR Euro